Fleurissement à Excenevex : et pourquoi pas une 2ème fleur ?

Avec nos jardiniers paysagistes communaux, notre équipe a commencé à réfléchir à un fleurissement plus durable, moins énergivore en eau et plus écologique. L’embellissement de notre commune passe par une réflexion sur le réaménagement de certains espaces. Le rond-point de la Fattaz est actuellement en cours de réaménagement. L’ancien ponton vieux de dix ans a été enlevé et une nouvelle composition va voir le jour. Nous nous attacherons à utiliser les matériaux en notre possession (pierres de Chamonix, plantes…) mais aussi de permettre une économie d’arrosage en faisant le choix d’un mélange minéral et végétal durable pour limiter les fleurs annuelles.

Habitants : Privilégiez les espaces de praires fleuries

Une prairie fleurie, c’est :
Facile : quelques m2 de terrain ensoleillé suffisent pour installer une prairie fleurie.
Utile pour l’environnement : le nombre d’espèces observées dans une prairie fleurie est bien plus important que dans un talus ou une prairie classique.
Positif économiquement : le budget nécessaire pour installer une prairie fleurie est largement compensé par le peu d’entretien qu’elle nécessite par la suite.
Rentable socialement : travailler l’esthétique paysagère de la commune ne fait qu’améliorer le bien-être des habitants.

Espace d’aspect naturel composé de diverses plantes florales, qu’elles soient annuelles ou vivaces (les premières ne durent qu’un an, alors que les autres ont une durée de vie de plusieurs années). Cela permet donc d’obtenir plusieurs mois de fleurs par an avec la promesse d’un entretien bien moindre qu’un gazon puisqu’il n’y a pas besoin de tondre aussi régulièrement.

On sème généralement au printemps, une fois les gelées passées. Comptez deux mois avant le fleurissement pour une prairie annuelle. Si vous choisissez une jachère fleurie pérenne, les annuelles fleuriront également deux mois plus tard, mais les vivaces feront leur apparition l’année suivante.

Crédit Photo : NovaFlora

Une prairie fleurie peut être utilisée de deux façons dans le jardin :

  • Comme un massif ou un parterre de fleurs : au lieu de planter des végétaux en pot ou en godet, vous optez pour des graines.
  • En remplacement du gazon à des endroits où on ne marchera pas. En effet, il ne faut pas piétiner une jachère fleurie comme on le ferait pour une pelouse. On la trouvera sur de grandes surfaces pour limiter leur entretien ou sur de petits îlots isolés qu’il est contraignant de tondre.

Lire Aussi x

%d blogueurs aiment cette page :