Villes et villages fleuris : Et pourquoi pas une deuxième fleur ?

Le 15 septembre 2021, le jury du label « Villes et villages fleuris » est venu auditionner élus et agents communaux concernant la candidature de la commune à une deuxième fleur. La 1ère fleur a été obtenue en 2008 et confirmée en 2019.

Le label récompense l’engagement des collectivités en faveur de l’amélioration du cadre de vie. Il prend en compte la place accordée au végétal dans l’aménagement des espaces publics, la protection de l’environnement, la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité, la valorisation du patrimoine botanique français, la reconquête des cœurs de ville, l’attractivité touristique et l’implication du citoyen au cœur des projets.

Le label constitue un outil d’aide au quotidien pour les communes qui souhaitent améliorer le bien-être de leurs habitants et préserver l’identité de leurs territoires, tout en développant leur cadre de vie. 

La candidature à la deuxième fleur a été rendu possible grâce au travail sérieux des services techniques, en étroite collaboration avec les élus, dans les domaines suivants :

La qualité du fleurissement

Les plantes vivaces sont privilégiées permettant ainsi de diminuer les fleurs annuelles. Cette stratégie permet de conserver un fleurissement de qualité, tout en diminuant l’arrosage et les coûts. 

Lorsque les services techniques proposent les fleurissements pour les saisons à venir, une double réflexion s’opère : une réflexion globale à l’échelle d’une rue ou d’un quartier, mais également une réflexion par massif, permettant d’adapter le volume en fonction de leur position dans la commune. Un massif ne sera pas pensé et réaliser s’il est piéton, routier ou mixte.

La gestion de l’arrosage

La multiplication des doubles bacs avec réserve d’eau et le déploiement d’un hydro rétenteur (granulés qui créés une réserve d’eau à la base des racines de la plante) ont permis de diminuer de manière significative l’arrosage.

Lorsque les plantes ont besoin d’eau, les services techniques puisent directement dans les puits installés sur la commune, dont le remplissage est assuré par des sources naturelles abondantes sur notre commune. Ainsi, l’eau du réseau d’eau potable est préservée.

Gestion différenciée de l’entretien des espaces verts

Les services techniques ont adopté, en collaboration et après validation de l’équipe municipale, un programme de tonte raisonnée suivant l’utilisation des espaces. En effet, il n’est pas nécessaire d’entretenir aussi finement un parc de jeux qu’un délaissé de voirie. Les tontes sont donc échelonnées en fonction de l’utilisation du tènement. Ceci permettant à la biodiversité de s’exprimer un peu plus sur Excenevex. 

Les haies vives et arbustes sont taillées par recépage. Le recépage consiste à tailler le végétal près du sol afin de favoriser la pousse. Il peut être partiel (un tiers de taille chaque année afin de régénérer la plante) ou total (tous les trois ans). Les débris de taille sont broyés et remis au pied de la plante, fournissant ainsi fraicheur et compost.

Massif Ecole Marcel Forax

Massif Ecole Marcel Forax

Massif Mairie

Massif Mairie

Bac Salle Symphorienne

Bac Salle Symphorienne

Massif Cure

Massif Cure

Massif Eglise

Massif Eglise

Plantation carrefour de l'église

Plantation carrefour de l’église

Massif Eglise

Massif Eglise

Massif 2 - Eglise

Massif 2 – Eglise

SitesLiens
Villes et Villages FleurisVoir Site

Lire Aussi x

%d blogueurs aiment cette page :